Bandeau_reaf_Complet.gif

Le soft power chinois en Afrique au sud du Sahara et son expression dans le secteur agricole
Jean-Jacques Gabas  1, *@  
1 : Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement  (CIRAD)  -  Site web
Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement [CIRAD]
42, rue Scheffer 75116 Paris -  France
* : Auteur correspondant

Les présences chinoises en Afrique au sud du Sahara prennent des formes différentes selon les moments. La période maoïste, celle impulsée par Deng Xiaoping à la fin des années soixante dix ou encore celle plus contemporaine se caractérisent par des interventions spécifiques liées aussi bien à la situation économique et politique intérieure chinoise qu'à l'environnement géopolitique. D'une façon générale les instruments de la « puissance douce » vont de l'expression d'une diplomatie à un transfert de modèle de développement, en passant par de la coopération dans le domaine culturel. Dans le secteur agricole le modèle de développement et de coopération de la Chine est celui des centres de démonstration. Cette orientation a été réaffirmée lors du Sommet Chine Afrique qui s'est tenu à Johannesburg les 3-4 décembre 2015. Ces centres ont une logique d'implantation, et véhiculent un modèle technique et de politique agricole. Quels enseignements peut-on tirer de ce modèle ? Comment cette approche s'articule-t-elle avec les instituts nationaux de recherche agronomique ? Quels sont les savoirs produits en Chine sur ce modèle de coopération par le milieu académique et universitaire ?

Bibliographie :

Gabas J.J., Goulet F., Arnaud C., Duran J., 2013, Coopérations Sud-Sud et nouveaux acteurs de l'aide au développement agricole en Afrique de l'Ouest et australe. Le cas de la Chine et du Brésil , AFD-CIRAD, Collection A Savoir 21, juin, 214 p.

http://www.afd.fr/webdav/site/afd/shared/PUBLICATIONS/RECHERCHE/Scientifiques/A-savoir/21-A-Savoir.pdf

 http://issuu.com/objectif-developpement/docs/21-a-savoir

Gabas J.J., Tang X.. 2014. Coopération agricole chinoise en Afrique subsaharienne : Dépasser les idées reçues = Chinese agricultural cooperation in sub-Saharan Africa : Challenging preconceptions. Montpellier : CIRAD, 4 p. (Perspective : Cirad, 26).
http://www.cirad.fr/en/content/download/8740/96379/version/2/file/Perspective26_Gabas-Tang_ENG.pdf http://www.cirad.fr/content/download/8740/96376/version/2/file/Perspective26+Gabas-Tang_FR.pdf

Gabas J.J., Goulet F., Les coopérations agricoles chinoises et brésiliennes en Afrique, Afrique contemporaine, n0 243, 2012

Gabas J.J. 2014, La Chine est-elle un accapareur de terres en Afrique ? Futuribles (398) : 25-36. http://www.futuribles.com/fr/base/revue/398/

Gabas J.J. 2014, Is China making a land grab in Africa?, Revue Futuribles. Available on :

https://www.futuribles.com/en/base/document/is-china-making-a-land-grab-in-africa/

Gabas J.J., Goulet F. 2013. South-South cooperation and new agricultural development aid actors in western and southern Africa : China and Brazil, case studies. Paris : AFD, 27p. (Document de travail : AFD, 134).
http://www.afd.fr/webdav/site/afd/shared/PUBLICATIONS/RECHERCHE/Scientifiques/Documents-de-travail/134-document-travail.pdf

http://www.fondation-farm.org/zoe.php?s=blogfarm&w=w1

http://pairault.fr/sinaf/index.php/15-references/745-60-milliards-de-dollars-d-aides-1


Personnes connectées : 2