Bandeau_reaf_Complet.gif

Aide et changement institutionnel au Burkina Faso: un échec aux conséquences multiples
Estelle Koussoube  1@  , Marc Raffinot  1@  
1 : LEDa, UMR DIAL
Université Paris-Dauphine et IRD

Un consensus émerge sur l'échec des interventions visant à modifier les institutions dans les pays en développement sur le modèle de celles des pays développés (par exemple: les normes de "bonne gouvernance" ou de "respect des droits de l'homme"). Ce papier vise à analyser, d'une part les causes (internes et externes) de l'échec de ces interventions, et d'autre part les conséquences qui en découlent dans le contexte burkinabè. En effet, on observe depuis plusieurs années l'émergence de nouvelles institutions (au sens de North : règles du jeu) informelles en réponse à l'"éloignement" des institutions formelles du plus grand nombre. Cet éloignement constitue un risque pour la stabilité et le développement dans un pays où la population aspire aujourd'hui au changement des règles formelles.


Personnes connectées : 2