Bandeau_reaf_Complet.gif

Africanités indiennes et indianités africaines: penser les Afriques cosmopolitiques à l'aune de l'aire indianocéanique.
Isabelle Denis  1@  
1 : Université Sorbonne paris4
Aucune

Mayotte entre Afrique et Inde.


Mayotte est la plus méridionale des iles Comores. Sa localisation à l'entrée du canal de Mozambique lui confère la place sur les courants de mousson, dont le rôle fut important pour les voyages au cours des époques antérieures. Au delà des origines de peuplement, et des liens mis en évidence par les archéologues, les médiévistes et les modernistes, la présence indienne a façonné les relations commerciales de Mayotte depuis le XIXè siècle. depuis 2012, les salouva, (vêtement quotidien de la femme mahoraise), s'inspirent des saris indiens ou sont confectionnés dans le tissu de ces saris. Les familles indiennes de Mayotte ont un ancrage régional mais ont constitué un réseau indianocéanique et métropolitain au cours des ces deux siècles. La population mahoraise a également des racines malgaches et africaines. Au cours du XIXè siècle, "les engagés libres" ne provenaient pas seulement de l'archipel des Comores mais étaient recrutés sur la côte Swahéli. Ces populations ont apporté leursrepères culturels dont certains sont encore visibles : comme dans les chants, les danses, les mets. Si les origines africaines ont longtemps été occultées, elles font l'objet d'un début de mise en valeur.

Isabelle Denis

docteur en histoire contemporaine

isabelledenisfr@yahoo.fr

 



  • Présentation
Personnes connectées : 1