Bandeau_reaf_Complet.gif

Evolution de l'occupation des sols et syndromes de vulnérabilité. Un transect au Nord du Bénin
Jean Etienne Bidou  1@  
1 : Institut de Formation et de Recherche en Education à l'Evironnement  (IFREE)  -  Site web
Ministère de l'Education Nationale
Carrefour de la Canauderie 79360 VILLIER-EN-BOIS -  France

Depuis plus d'un demi siècle, l'occupation des sols dans le Nord du Bénin, comme d'ailleurs l'ensemble de la bande soudanienne et sahélienne de l'Afrique, connait des transformations importantes. Une démarche systémique est essentielle pour appréhender la complexité des interactions (sécheresse des années 70 et 80, croissance de la population, désenclavement, entre autres) qui agissent à des différentes et sur des pas de temps différents. Parmi ces démarches celle dite des "syndromes de vulnérabilité" (Petschel-Held et al. 1999) met en évidence des séquences causales typiques, à l'oeuvre dans le système socio-écologique du niveau local au niveau global.

L'évolution de l'occupation du sol dans le Nord du Bénin sera analysée sur une période qui va des années 70 à aujourd'hui à partir d'images Landsat sur un transect entre la région de Tchaourou et celle de Malanville. Cette analyse sera articulée aux données démographiques et sociales issues des recensements et des enquêtes EDS sur la même période disponibles par communes et arrondissement. Les résultats mettent en évidence des dynamiques locales qui unissent l'évolution des villes petites et moyennes et celle des fronts pionniers qui se développent aux dépens de la forêt sèche et des savanes environnantes.


Personnes connectées : 2