Bandeau_reaf_Complet.gif

La réussite sociale : du point de vue des élèves de l'enseignement secondaire technique et professionnel du Gabon
Laiticia Abdallah  1@  
1 : Laboratoire Dynamiques Européennes (Dynam), UMR 7367 –Université de Strasbourg-
Université Marc Bloch - Strasbourg II
UMR7367 DynamE- Misha, 5 allée du Général Rouvillois-CS5008 -67083 Strasbourg cedex. -  France

Le dépouillement de 313 questionnaires des élèves de l'enseignement secondaire technique et professionnel public du Gabon, récolté en 2012, a démontré entre autre que ces élèves ne renvoient pas l'image de « vaincus du système », de personnes qui vivent mal leur orientation. Ils décrivent ledit savoir comme celui de l'élite, des plus doués. Pour eux, l'échec scolaire n'est réel que s'ils échouent dans l'enseignement technique et professionnel, et leur choix d'orientation se veut être une situation provoquée ou voulue. En outre, ils nourrissent l'idée de travailler dans les entreprises de renom du Gabon et poursuivre leurs études dans les grandes écoles réputées sélectives. Une telle lecture est un hiatus avec les travaux menés en Occident. Parvenu à ce constat, la similarité des enquêtés, nous a conduit à privilégier les analyses, d'Aziz Jellab(2008) qui décrit les traits des élèves ayant perdu l'estime de soi, et que l'auteur désigne de « vaincus » du système, suivi de Paul Willis (1977, 2011) qui dépeint des élèves développant une « culture anti-école » rejetant les codes et les formes d'autorités qui conduisent à leur réussite scolaire. Notre choix d'objet de réflexion se justifie, car, au Gabon, il est le savoir oublié des recherches. La mise à disposition des connaissances de l'extérieur du point de vue des élèves du Sud, permet de relativiser les conclusions du Nord sur le sujet.

Pour une telle étude sous la forme d'une communication, invite d'une part, à faire état des traits caractéristiques des élèves sur la base des critères tels que l'âge, le sexe, la série/filière d'études, le cursus scolaire, l'habitat et les professions des parents et, d'autre part, nous montrerons comment les élèves construisent le concept de réussite sociale en appui à la réussite aux études et, à la réussite professionnelle. En d'autres termes, nous répondrons aux questions suivantes : quelles sont les données homogènes et hétérogènes de l'enseignement technique et professionnel du Sud ? Pourquoi les élèves s'orientent-ils vers les établissements technologiques et professionnels ? Comment envisagent-ils l'après-lycée professionnel et technologique, en matière de poursuite d'études et d'insertion professionnelle ?



  • Poster
Personnes connectées : 3