Bandeau_reaf_Complet.gif

Coopérer, mais dans quel but ? Objectifs et défis de la coopération muséologique entre l'Afrique et l'Europe.
Thomas Laely  1@  
1 : Musée d'ethnographie de l'Université de Zurich, Suisse  (VMZ)  -  Site web
Pelikanstrasse 40, CH-8001 Zurich -  Suisse

Atelier : "Politiques de coopération muséologique entre l'Afrique et l'Europe au 21ème siècle"

Cela fait déjà plus de 25 ans que les musées font l'objet de réflexions qui ont mené à un renouveau et à des changements profonds notamment sous le signe de la « new museology » et de la « contact zone ». Les musées ont alors commencé à s'ouvrir vers des publics plus larges et surtout à inclure les communautés d'origine de leurs collections. Ceci est surtout vrai pour les musées ethnographiques qui doivent répondre à ces nouvelles exigences: au lieu de s'occuper de leurs collections de manière passive et de se contenter d'entretenir leurs fonds, les professionnels des musées ethnographiques se voient confrontés aux attentes d'établir des rapports de collaboration sur le plan international. Si tisser des relations avec les pays et les communautés de provenance des collections revêt une importance capitale, il est également nécessaire de collaborer avec les institutions muséologiques dans les pays en question. Or, les configurations de la coopération recherchée diffèrent selon qu'il s'agisse d'un musée de niveau national, régional ou plutôt local et communautaire.

La plupart des musées ethnographiques européens ont jusqu'ici rempli leur mission de coopération sous forme de coopération technique, de coaching ou d'expertise-conseil, ceci entre autre avec une intention de davantage consolider leur propre légitimité de plus en plus remise en question. Ces efforts sont-ils suffisants et quels sont les véritables intérêts des musées-partenaires africains ? Quelles conditions doivent-elles être remplies au préalable afin qu'une coopération aussi bien pratique que scientifique et un échange réciproque puissent se développer ? Cette communication propose de présenter quelques cas de coopération avec des musées ethnographiques suisses et d'évaluer les résultats qu'ils espèrent générer.



  • Présentation
Personnes connectées : 2