Bandeau_reaf_Complet.gif

Proposition de Communication pour l'atelier L'Afrique hispanophone ou le trou noir de la mémoire « impériale »: Perspective des médias français sur la dernière période coloniale espagnole à Ifni et au Sahara: Le Monde et Gaumont (1956-1975)
Guadalupe Perez Garcia  1@  
1 : Docteur Université Complutense de Madrid

La France a toujours joué un rôle décisif dans l'évolution des relations hispano-marocaines, notamment pendant la dernière période coloniale de l'Espagne en Afrique. En 1957-58 l'armée française a collaboré secrètement avec les forces franquistes pour refouler les « irréguliers » marocains de l'Armée de libération nationale du territoire du Sahara Espagnol. La France cherchait ainsi d'éviter la menace d'une expansion de la lutte anticoloniale (selon les thèses du « Grand Maroc » du Parti Istiqlāl) en Mauritanie et en Algérie. Dans les années soixante et jusqu'à La Marche Verte de 1975, elle interviendra à plusieurs reprises en faveur du Maroc et de ses intérêts économiques dans le pays. 

L'analyse de la couverture des médias français dans cette période (1956-1975) s'avère particulièrement intéressante d'un point de vue informatif mais aussi historique. Tout d'abord, l'attention de l'opinion publique française était déjà dirigée vers le Nord de l'Afrique à cause de la guerre d'Algérie, ce qui explique une couverture des évènements en Ifni et Sahara assez significative. Le journal Le Monde et les documentaires cinématographiques Gaumont couvriront la guerre d'Ifni et Sahara en profondeur et déploieront des correspondants spéciaux sur le terrain. Même si l'attention diminuera notablement dans les années soixante, les événements menant à l'abandon espagnol du Sahara Occidental et à La Marche Verte attireront l'attention des médias français à nouveau.

 Deuxièmement, les médias français –avec leurs limitations qui seront également objet d'analyse de cette communication - représentent une source d'information propre d'un pays démocratique, indépendamment de la guerre de propagande qui a lieu entre les deux dictatures espagnole et marocaine. L'étude de la couverture des médias français de la dernière période coloniale à Ifni et Sahara, en opposition à celle des médias franquistes et marocains, vise à montrer une perspective différente des événements.

 Finalement, on étudiera le contenu des médias français par rapport à la position de leur propre Gouvernement en Afrique Occidentale. On analysera la stratégie d'information de la France et l'existence de possibles lacunes ou manipulations qui pourraient bénéficier sa position ou bien atténuer son intervention vis-à-vis de l'opinion publique, déjà bouleversée à cause de la guerre en Algérie.



  • Poster
e
Personnes connectées : 1