Bandeau_reaf_Complet.gif

L'archéologie comme modernisation du passé : exemples africains.
Alain Marliac * , Jeanne Zerner  1@  
1 : Langage, Langues et Cultures d'Afrique Noire  (LLACAN)  -  Site web
CNRS : UMR8135, INALCO, Université Paris VII - Paris Diderot
Bâtiment C 1er étage 7 rue Guy Môquet - BP 8 94801 VILLEJUIF CEDEX -  France
* : Auteur correspondant

Atelier : "Appropriations et réappropriations de savoirs et de savoir-faire en Afrique."

La modernité s'est installée partout en Afrique et depuis longtemps dès lors que les savoirs modernes y pénétraient. Dans de nombreux cas – selon des modalités complexes – des savoirs traditionnels anciens ont plus ou moins survécu ou se sont mêlés aux savoirs modernes offrant aux anthropologues matière à observer et théoriser ces associations tout en constatant l'envahissante domination générale des savoirs et technologies modernes. L'archéologie offrant sur le passé des peuples un savoir tout différent des savoirs ordinaires, encore très présents en Afrique, représente un champ particulier de l'observation des modes et niveaux d'association de toutes ces connaissances toujours pertinentes dans la vie des peuples africains mais aussi hors d'Afrique.


Personnes connectées : 3