Bandeau_reaf_Complet.gif

Vieillissement et santé en Afrique. Exemples de solidarités et interventions extra-familiales.
Muriel Sajoux  1@  
1 : Cités, Territoires, Environnement et Sociétés  (CITERES)  -  Site web
CNRS : UMR7324, Université François Rabelais - Tours
33 allée Ferdinand de Lesseps BP 60449 37204 Tours cedex 3 -  France

L'Afrique est un continent jeune sur le point de rentrer dans une phase de changements démographiques caractérisés par des évolutions notables dans la répartition par âge de la population. Ces modifications à venir indiquent que le vieillissement de la population africaine est en marche et sera plus ou moins rapide suivant les régions et pays. Même dans les régions où la part des aînés devrait se situer en 2050 en dessous de 9%, voire en dessous de 7%, la progression des effectifs de personnes âgées – la gérontocroisssance – y sera malgré tout considérable dans les prochaines décennies. En trente-cinq ans seulement, le nombre de personnes de plus de 60 ans pourra aller jusqu'à quadrupler dans certains pays comme le Burkina Faso.

Pour l'heure, la prise en charge des aînés en situation vulnérable, que ce soit pour des raisons économiques ou de santé, reposent en grande partie sur les familles comme dans nombre de pays du Sud.

Avec l'avancée en âge, les besoins des individus en matière de santé connaissent des évolutions quantitatives et qualitative. Face aux difficultés rencontrées par les familles confrontées à des situations de pathologies lourdes voire de dépendance, certaines initiatives témoignent de l'émergence de nouvelles formes de soutien et offres de service susceptibles de soutenir les aidants.

L'objectif de cet atelier sera de rendre compte de l'existence et de la diversité de ces initiatives, qu'elles s'appuient sur des réseaux ou acteurs de type confessionnel s'inscrivant dans une tradition de solidarité, sur des structures proposant des offres de soins à domicile ou bien, situations encore plus rares, sur des structures permettant un accueil temporaire. Ces solidarités et/ou modes d'intervention émanant de la sphère extra-familiale soulèvent différentes interrogations parmi lesquelles figurent celle de l'accessibilité à ces services/aides et celle des emplois potentiels pouvant être créés dans ce secteur. Compte tenu de la forte gérontocroissance à venir, ces nouveaux modes d'intervention et de soutien aux aînés et à leurs aidants viennent interroger la capacité des sociétés africaines à anticiper certains changements à venir.


Personnes connectées : 2